Prix de la correspondance – Aurèle Falconnet

à l’ours qui jouait avec les mots,

Cher Stan, Constantin, Miguel, Billy, Lazarus, Gwendal, Gregor, Konrad, Emilio, Hérode, Angus,
ou Max,
ah oui, je ne me suis pas présenté
moi c’est l’ours facteur.
Si tu changes toujours de prénom, je me trompe de boîte aux lettres.
J’ai intercepté vos lettres à l’ours Magnus, je suis trop curieux… Déjà quand j’étais petit, j’ai trouvé
un coffre avec des lettres dedans. Je n’ai pas pu résister…
Je comprends que vous lui ayez envoyé des lettres, maintenant qu’il n’a plus son téléphone.

Au-revoir

signé L’ours facteur

____________________

à l’ours facteur,

Je ne sais pas quel nom prendre pour aujourd’hui. Je pense que je vais mettre tous mes noms sur la
boîte aux lettres.
Les animaux de la forêt me disent que je suis loufoque, pourtant je ne ressemble ni à un loup, ni à
un phoque.
Ça vous dirait de jouer avec moi ? à saute-mouton, au jeu de l’oie, ou aux petits chevaux ?
Et après on mangera de l’oie grillée, au foie de cheval, accompagnée de sauté de mouton.
Répondez-moi vite.

signé L’ours qui joue avec les mots

——————————————

lettre n°2 à l’ours qui jouait avec les mots,

Stan, Constantin, etc, je voudrais bien jouer avec vous mais il faudrait inviter les autres ours, même
l’ours qui reste dans son coin. Je demanderai aussi à l’ours qui dit non. Plus on est de fous, plus on
rit. Par-contre, je n’ai pas beaucoup de temps, avec tous mes aller-retour par ici et par là. Je suis
épuisé, vous savez.
Je viendrai boire le jus de myrtille avec vous à ma prochaine tournée.

Au-revoir.

signé L’ours facteur