Rencontre avec … Jeanne-A. Debats

C’est le samedi 25 janvier que Jeanne A. Debats est venue illuminer la Turbine. 35 personnes ont eu le privilège de partager sa vision du monde aperçue dans les 2 romans sélectionnés dans l’Echappée-livres cette année : Rana et le dauphin et L’envol du dragon.

Elle vit à Paris, et continue d’être professeur de français et latin. Elle écrit pour son plaisir et surtout celui de transmettre. Elle est venue à la littérature pour enfants par son éditeur Syros qui lui demande de créer des textes courts, dans le but de faire découvrir les grands thèmes de la science fiction aux enfants : les robots, la technologie qui prend le pas sur l’humanité, le voyage dans l’espace, les dérives de l’humanité. C’est ainsi qu’elle produit L’enfant satellite puis L’envol du dragon, inspiré d’un stage à l’hôpital Necker ainsi que Rana et le dauphin.

Son leitmotiv : « Un bon livre doit porter la vision du monde de l’auteur et toujours avoir un propos », c’est pourquoi elle écrit de la science-fiction dans la lignée de ses idoles Robert Heinlein, Arthur C. Clarke, Ursula Le Guin, Aldous Huxley car cela lui permet d’être plus libre et plus engagée. De tirer les leçons de la réalité…

A la question « lequel de vos romans vous préférez ? » Elle répond  ce qu’une mère peut dire à propos  de ses enfants : celui pour lequel elle s’est le plus fatiguée mais pas celui qu’elle préfère : elle les aime tous autant !

Enfin, contrairement à ses ouvrages pour adultes où elle exprime son avis, en matière de littérature jeunesse comme pour ses élèves, elle s’applique à rester dans le questionnement et ne jamais donner la réponse afin de faire naître l’esprit critique…

voir la bibliographie de l’auteur