Rencontre avec … Franck Prévot

Auteur du Roman de Râ , sélectionné dans la catégorie CM2/6ème de l’Echappée-livres 2014, Franck Prévot est venu rencontrer ses lecteurs à la bibliothèque « La Crypte aux livres » de Metz-Tessy le jeudi 20 février.

Cette rencontre tout public a rassemblé une trentaine de personnes, enfants et parents confondus, tous impatients de poser les questions que leur avait inspirées le livre.

Alternant lectures de l’auteur et interventions de l’auditoire, l’échange s’est fait tout d’abord autour du roman lui-même.

Le roman de Râ a été écrit dans le cadre d’une opération nommée « Le feuilleton des Incos » qui propose aux jeunes lecteurs de pénétrer dans les coulisses de la création d’une histoire. Pour cela, une correspondance personnalisée via Internet est entretenue entre l’auteur et une dizaine de classes, qui peuvent donner leur avis quant au déroulement de l’action, la personnalité des héros, etc … Ces échanges très riches permettent aux enfants la découverte du processus de création littéraire en la désacralisant et à l’auteur d’adopter un autre point de vue.

Le propos du roman, l’évolution d’Homo Sapiens, reflète la fascination de Franck Prévot pour la préhistoire et les progrès vertigineux qui ont permis la transition de l’animal à l’homme socialisé.

Le choix de l’auteur de faire tenir l’action de son roman dans un temps court de quelques semaines accentue encore cette impression d’évolution éclair de l’homme.

Pourquoi « Râ », nom du héros, se demandent les enfants ? À cela deux explications, la syllabe sonne comme un cri primitif et ce nom fait penser à « Rahan, le fils des âges farouches », bande dessinée d’ André Cheret et Roger Lécureux qui a bercé l’enfance de l’auteur.

Ce roman a rencontré un grand succès et est actuellement en réimpression. Sa fin laisse Franck Prévot insatisfait et il rêve d’en écrire la suite, pourquoi pas sur fond de cours d’économie…

Aux questions sur sa carrière d’auteur, il répond que l’écriture a toujours fait partie de sa vie (même quand il était banquier, un de ses premiers métiers, il rédigeait alors le journal de son entreprise…).

Il souligne qu’il n’écrit pas pour les enfants mais pour les gens et que chaque livre doit savoir toucher tous les âges.

Pour l’instant, il travaille sur deux projets de romans, un album et… un faux manuel scolaire !

Cette rencontre passionnante s’est poursuivie tard dans la soirée et s’est terminée par une séance de dédicaces.

voir la bibliographie de l’auteur