Rencontre avec … Eléonore Cannone

C’est la médiathèque de la Turbine à Cran-Gevrier qui a accueilli, mercredi 25 janvier à 17 h, la rencontre tout public entre Eléonore Cannone, auteure de  Derrière les volets  – roman policier de la sélection Échappée-Livres 2012 – et ses lecteurs.

Une soixantaine de personnes étaient présentes à ce rendez-vous où la romancière a su transmettre son enthousiasme pour ce métier et son public.

De formation juridique, Eléonore ne semblait pas destinée à devenir écrivain pour la jeunesse. Pourtant, en 2007, elle publie son premier roman. Celui-ci s’adresse à un public adulte mais le virus de l’écriture est attrapé. En 2009, paraît aux éditions Anna Chanel, petite maison d’édition aujourd’hui disparue, son premier ouvrage pour les enfants « Perte de mémoire » puis en 2010 « Changement de famille » lui ouvre les portes des éditions Rageot. Depuis, les histoires se succèdent, courtes ou longues, pour tous les âges, des plus jeunes aux adolescents. Pour Eléonore, écrire pour la jeunesse c’est pouvoir donner libre cours à sa fantaisie, à son humour en toute liberté.

Lorsqu’elle écrit un nouveau roman, elle connaît son personnage principal, le début de l’histoire et la fin. Le corps du roman se construit au fur et mesure de l’écriture à laquelle elle s’astreint chaque matin. Toutefois, en amont de l’écriture, un travail rigoureux de documentation est effectué : « Mon ange », dont le héros est skate-boarder, a nécessité une recherche approfondie sur ce sport afin qu’aucune inexactitude ou approximation ne puisse lui être reprochée. « Derrière les volets » l’a conduit à relire tous les « Sherlock Holmes » de Sir Arthur Conan Doyle. Ce qui lui a ensuite permis de glisser dans le roman des références directes ou indirectes à son héros favori en littérature policière. A ses petits lecteurs de les découvrir !

Le printemps 2012 sera riche en nouvelles parutions pour Eléonore : « Alyzée fend la bise », un court roman pour les lecteurs débutants doit sortir en février chez Talents hauts.

Puis au printemps, un nouveau roman policier chez Rageot, « Les secrets d’une voleuse ».

Son dernier livre, encore au stade de la correction, paraîtra lui en mai 2012 : il s’agit du second volume de la trilogie « Le carnet de Théo », série pour adolescents sur le thème des mangas dont elle est friande.