Rencontre avec … Alex Cousseau

C’est « La crypte aux livres », bibliothèque de Metz-Tessy, qui a accueilli le dernier rendez-vous de l’Echappée-livres 2012. Alex Cousseau a pu rencontrer les enfants des clubs de lecture de l’agglomération, dont les nombreuses questions concernaient tout autant Ma première nuit à la belle étoile, roman de la sélection 2012, que sa démarche d’écrivain en général.

Alex Cousseau a déjà publié une trentaine d’ouvrages, tant romans qu’albums illustrés pour un public qui va des plus petits aux adolescents.

Il a présenté à son assistance les petits trésors évoquant les différentes étapes qui mènent de l’idée au livre : ses carnets de brouillon aux multiples ratures, les livrets où le texte commence à rejoindre l’illustration, crayonnée ou achevée, un tapuscrit de son prochain roman, « L’attrape fantôme », dont la sortie est prévue au mois de septembre…

Il commence a écrire dès l’enfance par ennui dans un premier temps, par goût de l’imaginaire ensuite. Il n’a jamais cessé d’imaginer des histoires pour finir par en faire son travail après avoir exercé plusieurs autres métiers. Depuis 8 ans, il se consacre entièrement à cette passion ainsi qu’à son « métier » de papa.

Alex Cousseau puise régulièrement dans son environnement personnel pour alimenter son écriture.

Certains décors ou situations appartiennent à ses souvenirs d’enfance.

Pour son roman « Ma première nuit à la belle étoile », il utilise le récit de sa première peur d’enfant à travers son personnage principal.

Il nous avoue utiliser ses propres enfants comme premiers lecteurs de ses livres afin de tester ses histoires avant de les proposer à un éditeur. Ceux-ci ayant parfois des avis très critiques.

Il aime avoir plusieurs histoires en cours d’écriture en même temps, même si parfois certains textes plus longs l’absorbent davantage. Son prochain roman d’aventure pour adolescents a pris deux années pour être achevé, il devrait paraître cet automne.

La rencontre s’est terminée par la lecture d’un très beau texte poétique qui fera peut-être l’objet d’un album, mais pas avant l’année prochaine !

Les nombreux enfants présents ont pu découvrir, sur la table de la libraire, d’autres titres de la collections « Zigzag » aux éditions du Rouergue et faire dédicacer leurs livres.