CM1 – École de Vieugy – Seynod – Mme Gautier

Il se passe des choses étranges dans la classe de CM1 de Vieugy : des feutres, des crayons et des ardoises disparaissent, et la maîtresse ne semble pas trouver ça inquiétant ! Peut-être Lenny et Lou, leurs anciens copains qui ont déménagé auront-ils une idée pour aider leur ancienne classe à découvrir la vérité…

Lire la suite

CM2 – École du Vallon – Mme Boulais et Mme Chanut

Les élèves ont imaginé et écrit collectivement des courriers entre les différents personnages du roman Manoël, le liseur de la jungle. Se mettant à la place de Luizao, Kipling ou Manoël, ils ont imaginé ce qu’ils auraient pu s’écrire entre eux après les aventures décrites dans le roman de Mathieu Sylvander.

Lire la suite

CM2 – École du Vallon – Mme Parron

Les élèves ont travaillé à l’écriture de lettres destinées à Daboka, petite fille réellement rescapée du massacre d’un village amazonien en 2013 et dont le parcours à inspiré Marion Achard pour l’écriture du roman Le peuple du chemin.
Le projet « Une lettre pour Daboka » a été l’occasion pour ces élèves d’exprimer leurs ressentis, réflexions et interrogations quant à la question du massacre des peuples natifs d’Amazonie… et leurs souhaits d’une vie heureuse pour la fillette rescapée.
Lire la suite

CM1 – CM2 – École du Vernay – Mme Wais

Les élèves ont travaillé à l’écriture collective de lettres à destination d’un personnage au choix parmi ceux du roman Manoël, le liseur de la jungle. Ils ont travaillé sur le contenu de leurs lettres comme sur la décoration de leurs enveloppes, dans la lignée de l’art postal. Pour ces décorations, les élèves se sont parfois inspirés de l’univers graphique de Perceval Barrier, l’illustrateur du roman.

Lire la suite

CE2 – CM1 – Quai Jules Philippe – Mme Guillot

Nous avons observé les titres des histoires (avant la  lecture du livre). Chaque enfant a choisi un titre qui l’inspirait et a rédigé une courte histoire qui portait ce titre.

Les personnages ne furent pas forcément un chat et une chaussette; la seule contrainte a été le lien avec le titre. Puis, après un travail de réécriture pour améliorer son texte, les histoires ont été partagées en classe.

Lire la suite